La mousson arrive au Kérala avec une semaine d’avance

"Showers of Passion"Chaque année, c’est la même chose: L’éternel retour de la mousson indienne fait l’objet de toutes les attentions et de d’une couverture suivie par les media indiens.

The Hindu, grand quotidien du sud de l’Inde annonce donc de l’arrivée précoce de la mousson au Kérala et chaque Etat  a commencé de  conjecturer sur la date d’arrivée chez lui du la pluie tant attendue.

La mousson estivale représente environ 80% du total de précipitations dans les secteurs affectés. L’agriculture dépend directement de la mousson. Elle compte pour 25% du PNB indien et 70% des emplois: Une mousson trop faible  ou trop irrégulière ou son arrivée tardive peuvent prendre un tour dramatique pour des centaines de millions d’Indiens.

Culture du riz au Kérala

Culture du riz au Kérala

Si ces précipitations précoces tombent à pic pour de nombreuses régions indiennes, frappées de sécheresse ces derniers mois, elles n’en demeurent pas moins meurtrières. Chaque année, la mousson fait des milliers de victimes. L’année dernière, au Bihar, plus de 2000 personnes auraient trouvé la mort dans les inondations.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :