« Ministères lucratifs »: La corruption indienne au grand jour

Beaucoup d’appelés, pas assez d’élus: La constitution d’un gouvernement indien se heurte – comme partout – aux ambitions de prestige et financières des innombrables candidats.

State Bank of India ATM

State Bank of India ATM

S’y ajoute la chasse aux « ministères lucratifs », appelés aussi les « ATM Ministries » ou ministères distributeurs de billets de banque… Ce sont les ministères qui gèrent les plus gros contrats et qui traitent le plus avec le secteur privé: Transports, Energie, Aviation Civile, Telecom, Mines… Le Ministère de l’Environnement, avec son droit de véto sur les projets des autres Ministères, est devenu le Ministère ATM le plus convoité.

Enfin, il y a les ministères qui donnent à leur titulaire plus de pouvoir que d’argent: Ils permettent au politicien de distribuer les avantages à leur électorat: Le Ministère des Chemins de Fer qui permet de distribuer argent et emploi est un exemple typique de « double effet kiss cool ».

C’est avec leurs alliés du parti régional tamoul DMK que Manmohan Singh et Sonia Gandhi rencontrent lesplus grandes diffficultés pour former le Gouvernement central indien.

M. Karunanidhi, Manmohan Singh, Sonia Gandhi, Pranab Mukherjee, A.J.Antony (Reuters)

M. Karunanidhi, Manmohan Singh, Sonia Gandhi, Pranab Mukherjee, A.J.Antony (Reuters)

Compte tenu de l’échec patent des ministres du DMK dans l’ancien gouvernement et des allégations insistantes de corruption à leur égard, le premier ministre cherche à s’entourer de ministres capables issus du DMK. Le problème, c’est que les minsitrent occupaient les « ministères lucratifs » des communications (y compris les télécommunications) et des transports de surface (y compris les chemins de fer). Il semble qu’on s’achemine vers un retour des ministres concernés, mais à des postes moins « lucratifs »  comme par exemple l’éducation ou moins visibles ou les mines qui permettent de s’enrichir de façon moins médiatisée.

Le DMK fait valoir ses exigences sans la moindre honte. Elles sont en partie « dynastiques »: M. Karunanidhi, 86 ans, leader du DMK et Premier Ministre du Tamil Nadu a commencé par exiger 5 postes ministériels dont au moins 4 pour des membres de sa famille. Cette histoire crée des conflits internes à la famille sur qui pourrait obtenir quel job…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :