La mort de Ravi Shankar nous invite à revisiter notre vision de l’Inde

RAVI_SHANKAR_1296140f

Photo: V Sreenivasa Murthy – The Hindu

La mort de Ravi Shankar nous aidera-t-elle à tourner la page? Des biographies et homages seront publiés à foison dans les jours qui viennent. Vous pouvez par exemple vous attarder sur l’article de the Hindu de ce matin ici.

Ravi Shankar a sans doute « écrit » parmi les plus belles pages de la musique hindustani. Fermez les yeux, écoutez ses longs développements sur un thème si simple, énergiques et langoureux à la fois, et vous verrez défiler devant vous les images de la Grande Inde dont Malraux disait qu’elle parle à l’ancient orient de notre âme: Les fleuves, le Gange, les villages, les enfants qui courent le long des voies ferrées, les buffles dans les mares, les paysans en dhoti qui marchent un éternel pas de danse, la nostalgie qui habite le regard des indiens, la chaleur de l’été et le temps si lent, si lent, si lent… Vous penserez au Fleuve de Renoir, au Gandhi d’Attenborough, à l’Inde profonde, nocturne et mystérieuse de Satyajit Ray et vous aurez raison.

Photo: Edouard Boubat

Photo: Edouard Boubat

Mais Ravi Shankar, c’est aussi une certaine vision de l’Inde par l’Occident, une vision romantique et spirituelle d’une Inde dont on aime croire qu’on l’a comprise ou qu’elle a transformé sa vie. Perpétuée par les artistes des années 60-70 (Edouard Boubat, Henri cartier-Bresson, The Beatles, Mahavishnu Orchestra, Yehudi Menuhin…) cette image nous laisse croire qu’il y a une beauté dans le malheur, un bonheur dans la pauvreté, un monde fataliste meilleur que le nôtre.

C’est l’éternelle ambiguité de l’Inde, où tout est vrai et faux à la fois, où rien n’est jamais clair pour nous les occidentaux.

Le meilleur hommage qu’on peut rendre à Ravi Shankar n’est-il pas d’écouter encore et encore sa musique? Ici un concert en 1963 avec Chatur Lal au tabla, avant qu’il devint si célèbre en occident. Et déjà, quel brio…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :